Première visite ?

Parce qu’on ne sait pas ce que l’avenir nous réserve, il vaut mieux tout prévoir

Tous les français trouvent naturel d'assurer leur logement ou leur voiture… Mais certains négligent l'essentiel : leur famille.

Les solutions d'assurance décès GMF présentées sur ce site vous permettent, en contrepartie d'une cotisation,
d'assurer une protection financière à vos proches en cas de disparition.

Fermer

Démarches + 48 h

Dans ces moments-là, on a souvent autre chose à penser.

Pour vous permettre d’accomplir sereinement les démarches nécessaires, nous les avons recensées pour vous, étape par étape.

(Les week-ends et les jours fériés ne sont pas comptés dans ce délai)

Informer les proches

La famille du défunt est libre de faire part du décès comme elle l’entend.

Deux moyens sont néanmoins couramment utilisés :

  • le faire-part
  • la publication d’avis dans la presse

Pose de scellés

En cas de situations conflictuelles, protéger les biens liés à la succession d’éventuelles disparitions en demandant la pose de scellés au domicile du défunt ou sur un coffre-fort à la banque.

Comment faire ?

Il suffit de faire une demande par écrit (recommandé avec A/R) au greffier en chef du tribunal d’instance.

Informer l’employeur ou Pôle Emploi (pour les actifs ou non actifs en recherche d’emploi)

Informer par courrier recommandé avec A/R l’employeur du défunt afin qu’il procède à l’interruption du contrat de travail, à l’édition du dernier bulletin de salaire, au solde de tout compte et au versement d’éventuelles indemnités. Dans le cas d’un défunt au chômage, informer le Pôle Emploi.

Haut de page