Première visite ?

Parce qu’on ne sait pas ce que l’avenir nous réserve, il vaut mieux tout prévoir

Tous les français trouvent naturel d'assurer leur logement ou leur voiture… Mais certains négligent l'essentiel : leur famille.

Les solutions d'assurance décès GMF présentées sur ce site vous permettent, en contrepartie d'une cotisation,
d'assurer une protection financière à vos proches en cas de disparition.

Fermer

Démarches + 6 mois

Dans ces moments-là, on a souvent autre chose à penser.

Pour vous permettre d’accomplir sereinement les démarches nécessaires, nous les avons recensées pour vous, étape par étape.

(Les week-ends et les jours fériés ne sont pas comptés dans ce délai)

Impôts et taxes

Régulariser l’impôt sur le revenu, la taxe foncière et la taxe d’habitation.

Déduction fiscale des frais liés à votre décès

Ces frais sont déduits de l’actif de la succession pour un montant de 1 500 € et pour la totalité de l’actif de la succession si celui-ci est inférieur à ce montant.

Transformation d’un compte joint en compte personnel

Effectuer cette démarche auprès de l’agence bancaire gérant le compte commun.

Immatriculation personnelle auprès de la Sécurité Sociale

Demander une immatriculation personnelle si votre situation le requiert.

Le saviez-vous ?

La couverture sociale sous l’immatriculation du conjoint décédé est valable un an.

Modification de carte grise

Le défunt était propriétaire d’un véhicule et le conjoint souhaite l’utiliser ? Il doit la modifier, gratuitement, auprès de la préfecture ou sous-préfecture.
En l’absence de conjoint ou d’intérêt de ce dernier, le véhicule peut être attribué à un héritier qui devra mettre en place la modification auprès de la préfecture ou sous-préfecture.

Haut de page