Première visite ?

Parce qu’on ne sait pas ce que l’avenir nous réserve, il vaut mieux tout prévoir

Tous les français trouvent naturel d'assurer leur logement ou leur voiture… Mais certains négligent l'essentiel : leur famille.

Les solutions d'assurance décès GMF présentées sur ce site vous permettent, en contrepartie d'une cotisation,
d'assurer une protection financière à vos proches en cas de disparition.

Fermer

Articles

Chat – Tout savoir sur l’assurance décès

Quelle est la différence entre assurance décès et assurance vie ? Peut-on choisir librement la personne qui bénéficiera du capital ? Jusqu’à quel âge puis-je souscrire ? Comment bien choisir son capital ? Puis-je payer les droits de succession avec ce type de contrat ?

Guillaume Troussier, Conseiller à Distance au Centre de Contacts GMF Vie, a répondu à toutes vos questions…
 
Bonjour à toutes et à tous, bienvenue sur le chat de la GMF

Jonathan : Je ne saisis pas trop la différence entre assurance vie et assurance décès, vous pouvez expliquer ? Merci
alysée : Ca sert à quoi une assurance décès ?
Une assurance vie et une assurance décès sont deux contrats distincts mais complémentaires. L’assurance vie est un contrat d’épargne qui permet de se constituer soi-même un capital disponible. L’assurance décès est une protection qui permet, en contrepartie d’une cotisation mensuelle, de garantir à ses proches un capital en cas de décès.

Ursule : On peut débloquer l’argent à tout moment, si on a un coup dur ?
Guy et Rose : Est ce que l’on peut résilier à tout moment ? Et récupérer l’argent si on en a besoin ?
L’objectif d’une assurance décès est de se prémunir du risque de décès. De la même façon qu’une assurance auto ou habitation, les garanties sont mises en œuvre uniquement si le risque survient. Le capital choisi à la souscription est donc versé en cas décès au bénéficiaire désigné. L’assuré ne se constitue pas lui-même un capital disponible. Pour répondre à cet objectif, la GMF propose également des contrats d’épargne.

Jean : N’importe qui peut être le bénéficiaire ? Ou c’est forcément un membre de la famille ? Je ne suis pas marié, et je préférerai mettre comme bénéficiaire un ami, c’est possible ? Est-il obligé de le savoir ?
JJ : Comment désigner les bénéficiaires ? Faut il aller chez le notaire ?
L’assuré est libre de désigner les bénéficiaires de son choix, et pas obligatoirement ses héritiers (ex : concubin, amis, association …). Il est inutile de se rendre chez son notaire pour rédiger sa clause. La GMF conseille simplement à ses assurés de désigner nommément ses bénéficiaires par leur nom, prénom, date et lieu de naissance. Cette clause bénéficiaire reste confidentielle, l’assuré est libre de prévenir les personnes concernées.

Chantal : Vous dites ‘bien choisir son capital’, mais qu’est ce que ca veut dire ? On a le choix ? Toute l’épargne peut elle être garantie ?
Houssine : Comment déterminer le capital à souscrire pour la couverture de mes proches ?
Le choix de son capital d’assurance décès est libre (entre 4 000 et 300 000 € à la GMF). Il dépend bien sûr de votre objectif et de vos besoins. Si vous souhaitez protéger vos enfants en cas de décès, il est conseillé de choisir un capital équivalent à deux années de salaire afin de maintenir le niveau de vie de votre famille.

Patrick : Est ce que mon épouse aura des droits de succession à payer lors de mon décès ?
Claire : Mon bénéficiaire va t’il payer des impôts sur le capital ?
Le capital d’un contrat d’assurance décès transmis au conjoint est totalement exonéré de fiscalité. Les bénéficiaires autres que le conjoint profitent des avantages fiscaux de l’assurance vie, c’est-à-dire une exonération totale jusqu’à 152 500 euros par bénéficiaire.

Clémence : Tout le monde peut y souscrire ou il y a des conditions particulières à remplir ?
berry : Jusqu’à quel âge pouvons nous y souscrire ? Un questionnaire santé est obligatoire ? Si oui quelles questions on nous pose ?
La limite d’âge de souscription et les formalités médicales dépendent de votre objectif. La GMF propose deux types de contrat :
– Si votre objectif est de protéger vos proches en cas de décès prématuré, un contrat d’assurance décès « temporaire » peut être souscrit jusqu’à 60 ans (contrat Accolia) ou 64 ans (contrat Capital Famille). Les formalités médicales varient selon le capital garanti choisi.
– Si votre objectif est de financer vos obsèques, notre contrat d’assurance décès « vie entière » Sérénitude peut être souscrit de 50 à 74 ans. L’adhésion se fait sans formalité médicale et implique un délai de carence d’un an en cas de décès par maladie.

Karl L. : Est ce qu’il y a un minimum à verser à chaque fois ? Ca peut être mensuel ?
Jean : C’est obligatoire les versements tous les mois ?
En effet, la cotisation d’une assurance décès est mensuelle, prélevée le dernier jour de chaque mois par la GMF. Pour les contrats « temporaires décès », la cotisation évolue avec l’âge. Pour les contrats « vie entière », la cotisation est fixée à l’adhésion.

Bertrand : Est ce que je peux avoir 2 bénéficiaires ? Je voudrais mettre mes 2 enfants sur un même pied d’égalité ?
Il est tout à fait possible de désigner vos deux enfants bénéficiaires à parts égales. La clause bénéficiaire est rédigée au moment de l’adhésion et reste modifiable à tout moment.

Gilbert : On peut choisir qui l’ont veut comme bénéficiaire ? Et on peut changer ? Si jamais (on se sait jamais) je venais à divorcer ?
La clause bénéficiaire est rédigée librement par l’assuré, et reste modifiable sur simple courrier à tout moment. Afin de vous aider à rédiger au mieux votre clause, n’hésitez pas à demander conseil en agence GMF ou par téléphone au 0970 809 810.

Robbie : J’ai entendu parler de délai de carence c’est quoi ?
Il s’agit du temps qui s’écoule entre l’ouverture du contrat et le jour où les garanties en cas de décès par maladie entrent en vigueur. Pour tout décès accidentel, les garanties prennent effet dès la signature du contrat. Ce délai de carence s’applique uniquement aux contrats souscrits sans questionnaire médical. Il ne peut excéder 1 an à la GMF.

Bandit : Que risque t’on si on ment sur le questionnaire santé ? Par exemple si on omet de dire que l’on est fumeur ?
Les garanties d’un contrat assurance décès n’entrent en vigueur que si les formalités médicales ont été correctement accomplies au moment de l’adhésion. En cas de fausse déclaration, le contrat se révèle caduque.

Robbie : Le capital est versé au bout de combien de temps à mon bénéficiaire ?
Si les bénéficiaires ont été désignés nommément, la GMF débloque jusqu’à 10 000 euros de capital sous 48h sur simple appel téléphonique. Le solde du capital est versé sous dix jours ouvrés, à réception des pièces justificatives.

valérie : Le capital versé est il-soumis à l’imposition ?
Bruce : En terme de fiscalité, quels sont les avantages
Un contrat d’assurance décès bénéficie des avantages fiscaux liés à l’assurance vie. Le conjoint est totalement exonéré d’impôt. Tout autre bénéficiaire est exonéré à hauteur de 152 500 euros, et ce pour tous contrats d’assurance vie confondus.

Houba : Y a t’il une couverture pour l’invalidité dans l’assurance décès ?
Les contrats d’assurance décès temporaires proposés par la GMF prévoient le versement du capital garanti à l’assuré en cas de Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA). Ce risque est couvert jusqu’à vos 65 ans.

David : Est ce qu’il existe plusieurs assurances décès à la GMF ? En fonction de ses objectifs ?
La GMF propose deux types de contrat :
– Si votre objectif est de protéger votre famille en cas de décès prématuré, le contrat Accolia garantit à vos proches un capital compris entre 20 000 et 59 000 euros en cas de décès. Ce contrat est disponible à partir de 3,81 euros par mois.
– Si votre objectif est de financer vos obsèques, le contrat « vie entière » Sérénitude vous permet de prévoir le déblocage d’un capital compris entre 4 000 et 20 000 euros au moment du décès sans limite d’âge. Ce contrat est disponible à partir de 16,73 euros par mois.

Fabrice : Conseillez vous d’avoir 2 assurances décès dans un couple, ou une seule suffit-elle ?
Un contrat d’assurance décès assure une personne à la fois. Si vous souhaitez vous protéger mutuellement, il convient donc de souscrire chacun un contrat d’assurance décès et de désigner votre conjoint en tant que bénéficiaire. A la GMF, vous bénéficiez d’une réduction de cotisation pour toute adhésion en couple.

Agnies : Sous quelles conditions peut-on résilier l’assurance décès ?
Tous nos contrats d’assurance décès sont résiliables à tout moment et sans engagement de durée.

Renée : La souscription à l’assurance décès se fait-elle par rapport à des ’causes de décès’ particulières (accident etc.), ou comprend elle toutes les causes possibles ?
A la GMF, vous êtes couvert en toutes circonstances, y compris en cas de décès par maladie, sous réserve d’un éventuel délai de carence.

Roland M : Je peux indiquer un nombre important de bénéficiaires pour mon assurance décès car il se trouve que j’ai 8 enfants et 14 petits enfants…
Vous pouvez désigner chacun de vos enfants et petits-enfants en tant que bénéficiaire, en précisant leur nom, prénom, date et lieu de naissance au moment de la rédaction de la clause. Vous préciserez également la part de capital qui sera versée à chacun.

elixxir : Peut-on souscrire par Internet ?
ninon : Les versements sur l’assurance décès peuvent ils s’effectuer en ligne ?
Vous pouvez en effet souscrire votre contrat de prévoyance décès sur notre site. Le paiement des mensualités s’effectue par prélèvement sur votre compte bancaire le dernier jour de chaque mois.
Actuellement la GMF vous offre 2 mois de cotisation pour toute nouvelle souscription d’assurance décès.

Thiais : Je peux augmenter mes cotisations quand je le souhaite (?)
Le capital garanti par votre contrat est modifiable, jusqu’à 60 ans pour un contrat d’assurance décès « temporaire », et jusqu’à 74 ans pour un contrat d’assurance décès « vie entière ». La cotisation est alors révisée en fonction de votre âge et du capital choisi.

bellifontain : Je tenais à savoir quelles dispositions il faut prendre en cas de décès à l’étranger. Je touche du bois mais comme je voyage encore beaucoup pour mon travail – élevage et vente de chevaux – je voulais savoir s’il fallait prévoir le cas de figure où il m’arrive quelque chose hors de France ? Merci pour votre réponse.
Les contrats de prévoyance décès proposés par la GMF vous assurent lors de vos déplacements dans toute l’Union européenne, ainsi qu’aux Etats-Unis et au Canada.

Merci à tous pour votre participation.
A très bientôt pour un prochain chat !

Avril 2012

Partager

Imprimer