Première visite ?

Parce qu’on ne sait pas ce que l’avenir nous réserve, il vaut mieux tout prévoir

Tous les français trouvent naturel d'assurer leur logement ou leur voiture… Mais certains négligent l'essentiel : leur famille.

Les solutions d'assurance décès GMF présentées sur ce site vous permettent, en contrepartie d'une cotisation,
d'assurer une protection financière à vos proches en cas de disparition.

Fermer

Articles

Quel capital garantir à ses proches en cas de décès ?

Vous souhaitez protéger vos proches en cas de décès, mais vous ne savez pas comment définir le montant de capital garanti adapté à votre situation ? Faisons le point ensemble pour vous aider à prendre la bonne décision.

A quoi sert un capital en cas de décès ?

Lorsqu’un membre de la famille décède, il y a dans un premier temps le choc de la disparition à gérer… Puis de lourdes conséquences financières et matérielles apparaissent :

  • les frais immédiats suite au décès comme les obsèques
  • la baisse du niveau de vie au quotidien
  • des charges toujours aussi importantes à assumer seul(e) telles que l’eau, l’électricité, les impôts, les frais de scolarité, les assurances, l’entretien du véhicule…
  • parfois un prêt à rembourser seul(e)
  • des nouvelles dépenses à envisager comme la garde des enfants, une aide ménagère, le déménagement…
  • et comment assurer financièrement l’avenir des enfants ?

Quelle est l’aide financière de l’Assurance Maladie ?

L’assurance décès du régime général de l’Assurance Maladie garantit certaines prestations lors du décès d’un proche comme le « capital décès » qui est une aide financière versée au(x) ayant-droits si le défunt était :

  • salarié
  • s’il percevait des indemnités journalières, des allocations chômage, une pension d’invalidité, une rente d’Accident du Travail ou Maladie Professionnelle (sous certaines conditions)
  • s’il était en situation de maintien de droits de couverture maladie.

Le montant du capital décès est exonéré de droits de succession et de prélèvements sociaux. Il est fixé en fonction des revenus que percevait l’assuré décédé. Il représente environ le montant des 3 derniers salaires mensuels. Il ne peut être supérieur au plafond trimestriel de la sécurité sociale. (voir. tableau ci-dessous).

Capital décès au 1er janvier 2012
Montant minimum 363,72 €
Montant maximum 9 093,00 €

Source : www.ameli.fr

Pour plus d’infos, rendez-vous sur le site http://www.ameli.fr/assures/droits-et-demarches/par-situation-personnelle/vous-avez-perdu-un-proche/le-capital-deces.php/

Et, en présence de plusieurs bénéficiaires prioritaires de même rang comme, par exemple, plusieurs enfants, le capital décès est partagé entre chacun d’entre eux.

Et le capital professionnel ?

Les sociétés ne sont pas toutes dans l’obligation de proposer un régime complémentaire de prévoyance à leurs employés, cela dépend généralement de la taille de l’entreprise.

Les compagnies du secteur privé doivent assurer aux cadres et assimilés cadres une couverture contre le risque décès complémentaire de celle de la sécurité sociale. Il peut parfois atteindre jusqu’à une fois et demie ou deux fois la rémunération annuelle du salarié décédé*. Mais le montant du capital décès versé dans le cadre de la prévoyance complémentaire pour les cadres et assimilés dépend du contrat souscrit par l’entreprise.

Par exemple, le capital peut être différent en fonction de l’année d’ancienneté.

De plus, vous n’y aurez plus droit, si vous êtes amené(e) à quitter la société, suite à :

  • une démission,
  • une licenciement,
  • une faillite,
  • et même lors du départ à la retraite.

Selon votre situation, ce capital décès peut représenter une somme très modique face à l’ensemble des dépenses à prendre en charge.

* Source : « Mémento Pratique vos droits votre argent » des Editions Francis Lefebvre

Augmentez votre capital décès avec la GMF

A la GMF, nous pensons qu’il ne faut pas attendre le pire mais anticiper et agir.

C’est pourquoi nous proposons une solution qui, en pareille situation, met à l’abri financièrement vos proches et  vous permet ainsi d’envisager l’avenir en toute sérénité.

Avec le contrat Accolia, l’assurance décès de la GMF, vous pouvez garantir, pour une cotisation modique, un capital compris entre 20 000 € et 59 000€ à vos proches (enfants, conjoint…), que ce soit suite à un décès accidentel ou non.

Calculez votre montant de capital garanti idéal !

Vous pouvez évaluer le montant des garanties de votre contrat d’assurance décès directement ci-dessous.En effet, vous avez la possibilité d’estimer le capital minimum à garantir à vos proches en cas de décès en renseignant votre salaire mensuel (les informations sont confidentielles et ne sont pas conservées). Pour plus de détails, rendez-vous sur la page dédiée au contrat Accolia qui vous indiquera la cotisation mensuelle correspondante à votre âge et au capital choisi.

Je calcule le capital à garantir à mes proches

Pour plus d’informations, nous vous invitons à vous rendre dans l’agence GMF la plus proche de chez vous ou à contacter un de nos conseillers par téléphone.

Partager

Imprimer