Première visite ?

Parce qu’on ne sait pas ce que l’avenir nous réserve, il vaut mieux tout prévoir

Tous les français trouvent naturel d'assurer leur logement ou leur voiture… Mais certains négligent l'essentiel : leur famille.

Les solutions d'assurance décès GMF présentées sur ce site vous permettent, en contrepartie d'une cotisation,
d'assurer une protection financière à vos proches en cas de disparition.

Fermer

Bien-être

Femme désir d'un enfant

4 conseils aux femmes qui désirent un enfant

Avant même d’être enceinte, prenez une supplémentation en acide folique

La carence en acide folique est fréquente chez les femmes. Or cette vitamine (folate, vitamine B9) joue un rôle essentiel dans le bon déroulement de la grossesse. En effet, un déficit au moment de la conception, et en tout début de grossesse, augmente les risques de retard de croissance ou de malformations graves (spina bifida).

Des données suggèrent également qu’une supplémentation en folate un an avant le début d’une grossesse, diminue de 70% le risque de naissance prématurée (20 à 28 semaines de grossesse).

De tels arguments semblent suffisants pour inciter les femmes qui désirent mener une grossesse de recourir à des compléments alimentaires bien avant la conception.

Avant de concevoir un enfant, faites-vous vacciner contre la grippe

Attraper le virus de la grippe en début de grossesse est associé à une augmentation très importante du risque de fausse couche.

Il est donc recommandé aux femmes qui désirent un enfant de se prémunir contre ce virus en se faisant vacciner (le vaccin est gratuit pour les femmes enceintes).

Dans l’impossibilité de vous faire vacciner, faites vacciner votre entourage : conjoint, enfants, grand-parents… Il faut aussi se vacciner et vacciner l’entourage contre la coqueluche.

Si vous désirez un enfant : arrêtez de fumer !

Pendant la grossesse, le tabagisme actif et passif a des effets désastreux sur le foetus.

Mais le tabac entame aussi fortement la fertilité des deux futurs parents.

Chez la femme, la fertilité diminue de 15 à 40%, le délai de conception augmente de 6 à 12 mois et le taux de réussite de la fécondation in vitro diminue.

Chez l’homme, au minimum, la vitalité et la morphologie des spermatozoïdes sont altérées.

Dans les deux cas, le risque de fausse couche est accru. Il est donc recommandé aux deux futurs parents d’arrêter de fumer et de stopper toute exposition passive au tabac avant même d’entreprendre la conception d’un enfant.

Faites le plein d’oméga-3

Les oméga-3, vous en aurez besoin tout au long de votre grossesse. Ils sont notamment indispensables au développement du cerveau du bébé.

Les oméga-3 diminuent aussi le risque d’accouchement prématuré et de bébé de faible poids de naissance. Ils sont aussi indispensables à la fabrication du lait maternel et à la prévention du baby blues.

Des apports largement suffisants en oméga-3 sont donc fortement conseillés avant la grossesse. En cas de manque de goût pour le poisson, on peut recommander aux femmes désirant un enfant, et durant toute la grossesse, de recourir aux compléments alimentaires.

Source : Bukowski R. et coll., 28th Annual Society for Maternal-Fetal Medicine meeting, 28 janvier – 2 février 2008, Dallas.

Partager

Imprimer