Première visite ?

Parce qu’on ne sait pas ce que l’avenir nous réserve, il vaut mieux tout prévoir

Tous les français trouvent naturel d'assurer leur logement ou leur voiture… Mais certains négligent l'essentiel : leur famille.

Les solutions d'assurance décès GMF présentées sur ce site vous permettent, en contrepartie d'une cotisation,
d'assurer une protection financière à vos proches en cas de disparition.

Fermer

Bien-être

La méditation en pleine conscience – ou comment être plus présent dans le présent

La méditation de pleine conscience – mindfulness meditation en anglais – est une adaptation de la méditation bouddhiste dans laquelle les praticiens apprennent à porter leur attention et à accepter sans jugement les émotions, pensées et sensations qui se produisent dans le moment présent, afin d’atteindre un niveau de conscience de soi, de calme, de clarté psychologique et cognitive accrue. Les bénéfices sur l’état mental et physique sont multiples au quotidien.

 

Pratiquer la méditation de pleine conscience

On s’en est – injustement – moqué, mais le fameux « Je suis aware » de l’acteur d’arts martiaux belge Jean-Claude van Damme relève de la même approche. La méditation en pleine conscience, distincte de toute pratique religieuse, peut en effet devenir une posture mentale permettant de séparer une expérience donnée de l’émotion qui lui est associée, et faciliter ainsi une réponse plus adéquate et attentive à chaque situation donnée.

Basée sur des pratiques bouddhistes anciennes, la méditation en pleine conscience est souvent pratiquée assise, les yeux fermés, les jambes croisées sur un coussin ou une chaise, et le dos droit.

Votre attention peut se porter sur le mouvement de l’abdomen lors de l’inspiration et de l’expiration, ou sur la prise de conscience de la respiration qui rentre et sort de vos narines. Immanquablement, les pensées se présentent à votre esprit. La méditation en pleine conscience va encourager l’esprit à se concentrer sur l’objet de méditation, comme la respiration. Et l’on remarquera avec détachement quand son esprit vagabonde, en acceptant et laissant passer ces pensées vagabondes, sans résister ni porter de jugement, puis en ramenant la concentration sur la respiration.

Elle peut s’apprendre seul, ou en groupe. De nombreux sites et même, aujourd’hui, applis pour smartphone offrent des formules d’accompagnement. On recommandera (en anglais seulement pour l’instant), l’appli Headspace. La vidéo suivante permettra de faire un premier exercice pour les novices curieux.

Cliquer ici pour voir la vidéo.

 

Des bénéfices nets – Du présent à l’avenir

Les recherches sur les pratiquants de la méditation en pleine conscience montrent une réduction nette du stress psychologique, de l’anxiété, et de la dépression, à un niveau comparable à la pratique régulière du yoga, de la thérapie de groupe, ou de certains médicaments.

Cela permet aussi non seulement de se recentrer sur le présent, mais aussi, paradoxalement, de mieux se projeter, avec sérénité, dans l’avenir. Car l’anxiété ne permet qu’un aller et retour peu lucide entre un présent parasité et un avenir source d’angoisse. Être bien présent et maîtriser les pensées qui brouillent cette présence, permet une lucidité plus importante. Et donc la projection mentale et préparation pour les étapes essentielles de la vie, souvent non anticipées.

C’est ainsi que vous pourrez, aussi, mieux organiser votre présent et avenir, par des contrats accidents et famille, de décès, d’assistance médicale, ou de protection juridique. La pleine conscience, c’est l’attention à l’instant présent, car on est rarement complètement dans ce qu’on fait.

 

Commencez par de courtes séances

Les pratiquants novices commenceront par de courtes périodes quotidiennes de 10 minutes. Il faut bien souvent s’accrocher au début, les bénéfices ne sont pas immédiatement perceptibles.

La pratique aidant, il deviendra plus aisé de maintenir l’attention sur la respiration, et de pratiquer cette discipline en dehors de purs moments de méditation, mais aussi dans le cours de la journée, même en faisant la vaisselle ou ses courses ! Pour une vraie paix mentale et un véritable équilibre global.

Partager

Imprimer