Première visite ?

Parce qu’on ne sait pas ce que l’avenir nous réserve, il vaut mieux tout prévoir

Tous les français trouvent naturel d'assurer leur logement ou leur voiture… Mais certains négligent l'essentiel : leur famille.

Les solutions d'assurance décès GMF présentées sur ce site vous permettent, en contrepartie d'une cotisation,
d'assurer une protection financière à vos proches en cas de disparition.

Fermer

Santé

Contre le cancer du sein

Bougez contre le cancer du sein !

L’activité physique, une thérapie complémentaire contre le cancer

Les bienfaits de l’activité physique en prévention du cancer commencent à être bien documentés. Mais les études s’accumulent aussi montrant l’intérêt de l’exercice physique pendant et après un cancer.

Activité physique et cancer du sein

Concernant plus précisément le cancer du sein, en prévention, l’activité physique réduit le risque de développer ce cancer de 20 à 30%. Après un cancer du sein, l’activité physique réduit également de 20 à 50% le risque de récidives. Enfin, initiée tôt, voire pendant le traitement, une pratique régulière améliore la qualité de vie des femmes, avec une réduction du niveau de fatigue, de l’état dépressif, de l’anxiété et une amélioration du sommeil. Au final, la mortalité diminue chez les femmes qui restent actives. On peut donc considérer aujourd’hui l’activité physique comme un traitement complémentaire de la thérapie anti-cancer conventionnelle (chimiothérapie, radiothérapie…).

Activité physique contre le cancer du sein : un peu seulement suffit

Et bonne nouvelle, un peu seulement suffit. Autrement dit, inutile de s’adonner à un sport intensif. Une activité physique de type marche active pendant plus de 3 heures par semaine est suffisante. C’est la régularité au cours de la vie qui compte le plus. Et vraiment, ça vaut le coup ! Alors qu’octobre rose vient de débuter (mois du cancer du sein), rappelons qu’avec 50.000 nouveaux cas chaque année, près d’une femme sur neuf est concernée au cours de sa vie. Mais grâce au dépistage et aux progrès thérapeutiques, la mortalité ne cesse de reculer, à tel point qu’aujourd’hui, on parle de plus en plus de l’après cancer du sein ! Bougez contre le cancer du sein : première enquête nationale Afin de documenter davantage sur les bienfaits de l’activité physique, l’Association Francophone de l’Après Cancer du Sein (Afacs) et la Mutualité Française lancent une enquête nationale sur la pratique d’une activité physique après un cancer du sein*. Les femmes ayant souffert de ce cancer sont invitées à répondre en ligne à un questionnaire : www.bougezcontrelecancerdusein.fr(pour recevoir le questionnaire par courrier, contactez le service Priorité santé mutualiste au 3935).

* En partenariat avec le Service de Médecine du Sport du CHU de Clermont-Ferrand et l’Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance (INSEP).

Partager

Imprimer